Valdu di Saltu 20

Les blocs du maquis Corse

Vous rĂŞviez d’un site de bloc pas trop loin de la mer, grimpable en Ă©tĂ©, dans de magnifiques paysages? Valdu di Saltu l’a fait avec ce qui est peut-ĂŞtre le secteur majeur de Corse et un des plus beaux secteurs de France.

Le site

Le site de blocs de Valdu Di Saltu est situĂ© dans la vallĂ©e du Taravu, non loin de Propriano, soit Ă  1/2 heure de la mer, et Ă  1/2 heure d’Ajaccio. Les blocs, en granite Ă  gros grain du style Targassonne, sont placĂ©s dans une forĂŞt de chĂŞnes, ce qui en fait un site grimpable mĂŞme lorsqu’il fait chaud. Le nombre de blocs (plus de 200 passages ouverts a ce jour), la qualitĂ© du rocher, la situation et la beautĂ© du site font de ce secteur un spot vraiment majeur. Il reste encore du potentiel, notamment dans le très dur…

Le topo et les circuits

Le topo est disponible dans la plupart des syndicats d’initiative du coin et notamment celui de Propriano et il est gratuit. Il recense tous les spots de la vallĂ©e. Concernant ce site, il faut avouer que le topo est assez inutile : outre l’accès peu expliquĂ© (voir ci-après), il ne propose pas plus d’infos que ce qu’il y a sur les blocs : la couleur du bloc. Il est dommage que les blocs ne soient ni numĂ©rotĂ©s, ni baptisĂ©s, ni cotĂ©s. On est peut-ĂŞtre passĂ© Ă  cĂ´tĂ© de beaux blocs…

Les ouvreurs ont rassemblé les blocs dans trois circuits : un jaune (facile), un bleu (difficile) et un rouge (très difficile).
Il convient de saluer ici le boulot des ouvreurs qui ont dĂ©frichĂ©, brossĂ©, et marquĂ© les blocs : du beau boulot… En plus, ils ont laissĂ© leur numĂ©ro de portable sur le topo et sont super sympas lorsque vous les appelez, perdu dans le maquis… N’abusez pas quand mĂŞme.
Il est quand mĂŞme rigolo de voir des relais ‘bĂ©ton’ au sommet de blocs de 3 mètres de haut avec une bonne rĂ©ception. Les ouvreurs corses, au mĂŞme titre que les agriculteurs, toucheraient-ils des primes europĂ©ennes consĂ©quentes? ;o)

L’accès

Muni du topo, nous avons du nous y reprendre Ă  deux fois pour trouver les blocs. Voici donc quelques conseils qui devraient vous permettre de ne pas faire le sanglier trop longtemps. En venant d’Ajaccio, prendre la direction Porto Pollo (Porti Poddu pour les intimes locaux) au rond-point situĂ© juste avant Petreto Bicchisano (Pitretu Bicchisgia pour les corsophones). Apres 1.2 km, prendre une petite route a droite, direction Biscuiterie Ettori. Normalement, des panneaux indiquent la direction des blocs (la photo ci-contre) mais les sangliers en sont friands alors ils disparaissent parfois…


Bon, après 200 m environ, au niveau d’une espèce de carrefour, prendre une route sur la gauche, au niveau d’une boĂ®te aux lettres. Cette route est goudronnĂ©e sur 100 mètres puis devient une piste en terre. Vous ĂŞtes exactement a 2.4 km du secteur… Suivez donc la piste, pensez Ă  refermer la barrière que vous ouvrirez certainement pour passer, prenez la piste amont lorsque vous avez le choix entre deux pistes de mĂŞme importance, et enfin garez vous sur un promontoire caractĂ©ristique (voir la photo ci-contre), juste après un dos d’âne caractĂ©ristique et juste avant une forte descente caractĂ©ristique. Si le promontoire est occupĂ© (place pour 3 voitures), on peut se garer soit juste en dessous, soit 500 mètres avant sur un champ dĂ©gagĂ©.


Une fois garĂ©, suivez Ă  pied la piste pendant environ 200 m (jusqu’Ă  apercevoir le joli camion de la photo ci-contre) puis prenez Ă  droite un chemin qui rentre dans la foret et qui dĂ©marre sous un barbelĂ© qui a gentiment Ă©tĂ© relevĂ© afin qu’on puisse passer dessous…

Suivez ce chemin pendant 5 minutes et vous arrivez aux premiers blocs.

Les secteurs

En arrivant sur la zone, on trouve quelques blocs moyennement intĂ©ressants (sauf un petit mur en bas Ă  droite) et c’est en marchant 100 mètres de plus que l’on arrive Ă  une bonne zone d’Ă©chauffement oĂą les blocs sont relativement petits. On y trouve par exemple ce joli petit bloc sculptĂ© avec 2 passages bleus.

Carine Pont dans un joli bloc bleu (5+)

Carine Pont dans un joli bloc bleu (5+)

De ce secteur, on peut, soit suivre le chemin principal qui descend sur la gauche, soit suivre la ligne de crĂŞte, passer devant des constructions anciennes (murs de pierres), puis descendre (une main courante en câble indique cette descente) jusqu’Ă  une placette entourĂ©e de blocs…

Si l’on va sur la gauche, on trouve de très beaux blocs sculptĂ©s pour tout le monde comme le montrent les photos ci-dessous.

Carine dans un bloc orange (5) très sculpté

Carine dans un bloc orange (5) très sculpté

	  Gaby Pont dans un bloc bleu (6b) au départ physique et à la sortie en réta sur des réglettes. Au pied, un crashpad en terre retournée par les sangliers!

Gaby Pont dans un bloc bleu (6b) au départ physique et à la sortie en réta sur des réglettes. Au pied, un crashpad en terre retournée par les sangliers!

Carine à l’attaque d’un autre orange magnifique (5)

Carine à l’attaque d’un autre orange magnifique (5)

Olivier s’invente une arête éliminante

Olivier s’invente une arête éliminante

Olivier Broussouloux dans (sur) La Table, un réta rouge (6c)

Olivier Broussouloux dans (sur) La Table, un réta rouge (6c)

Gaby Pont dans une magnifique proue rouge (6c+).

Gaby Pont dans une magnifique proue rouge (6c+).

Après un départ physique….Un pas d’équilibre….

Après un départ physique….Un pas d’équilibre….

Et une sortie engagée…

Et une sortie engagée…

Si l’on passe en dessous de la ligne de crête, on trouve un secteur dont le bloc principal est tout simplement hallucinant comme le montrent les photos ci-dessous, toutes prises sur le même bloc.

Laurence Guyon dans Le Tube, magnifique bloc bleu (6a)…

Laurence Guyon dans Le Tube, magnifique bloc bleu (6a)…

Une fois passé le crux de départ, c’est rando… Il y a 4 passages sur cette face

Une fois passé le crux de départ, c’est rando… Il y a 4 passages sur cette face

Olivier Broussouloux sur la lèvre gauche du même bloc pour un rouge (6c)…

Olivier Broussouloux sur la lèvre gauche du même bloc pour un rouge (6c)…

Un passage bien technique qui se finit par un joli réta…

Un passage bien technique qui se finit par un joli réta…

Gaby Pont sur le même bloc mais dans le rouge (7a) au milieu du toit…

Gaby Pont sur le même bloc mais dans le rouge (7a) au milieu du toit…

Encore un passage majeur…

Encore un passage majeur…

On peut voir d’autres photos sur grimpouille.com.
Si vous avez des remarques, des infos, des photos du site, envoyez les webmaster[at]zebloc.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>